Repris de justice


Repris de justice

Repris de justice personne qui a déjà subi une condamnation pénale.

repris de justice
n. m. inv. Personne qui a subi une ou plusieurs condamnations pénales.

⇒REPRIS DE JUSTICE, subst. masc.
Individu ayant déjà fait l'objet d'une ou plusieurs condamnations pénales. Synon. récidiviste. De son vrai nom, ce repris de justice s'appelait, non pas Nabuchodonosor, sobriquet à lui donné (...) mais bien Louis Véru (CLADEL, Ompdrailles, 1879, p. 258). Rue de Rivoli, on avait arrêté un dangereux repris de justice: trente-trois ans. Ce pouvait être l'âge du visiteur (ROMAINS, Hommes bonne vol., 1932, p. 212).
Prononc. et Orth.:[]. Plur. des repris de justice. Étymol. et Hist. 1835 subst. (Ac.). Comp. de repris, part. passé de reprendre, de la prép. de et de justice. Cf. l'adj. repris de justice 1549 (EST.: Prisonniers plusieurs fois reprins de iustice).

repris de justice [ʀ(ə)pʀidʒystis] n. m.
ÉTYM. 1835; adj., XVIe; de reprendre, et justice.
Individu qui a été précédemment l'objet d'une ou de plusieurs condamnations pour infraction à la loi pénale. Condamné, récidiviste. || Un repris de justice en rupture de ban (→ 3. Poste, cit. 3). || Des repris de justice.
1 (…) le repris de justice errant entre deux prisons et qui ne sait plus guère parler que le langage mystérieux des bagnes.
Maupassant, l'Inutile Beauté, « Champ d'oliviers », II.
2 Rue de Rivoli, on avait arrêté un dangereux repris de justice (…) Mais l'on ne disait pas que le repris de justice eût commis le matin même un forfait quelconque.
J. Romains, les Hommes de bonne volonté, t. I, XIX, p. 212.
3 Un jour que je l'attendais dans un bar du Parallelo (ce bar était alors le lieu de rendez-vous de tous les repris de justice français : barbeaux, voleurs, escrocs, évadés du bagne ou des prisons de France…)
Jean Genet, Journal du voleur, p. 63.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • repris\ de\ justice — [ r(ə)prid(ə)ʒystis ] n. m. inv. • 1835; de reprendre « blâmer » et justice ♦ Individu qui a été l objet d une ou de plusieurs condamnations pour infraction à la loi pénale. ⇒ condamné, récidiviste. « Rue de Rivoli, on avait arrêté un dangereux… …   Encyclopédie Universelle

  • Patrick Tissier (repris de justice) —  Pour l’article homonyme, voir Tissier.  Patrick Tissier, né le 24 août 1952 à Bourges, est un violeur récidiviste et meurtrier français. Biographie Patrick Tissier a violé et tué sa petite amie en 1971 près de Bourges. Pour… …   Wikipédia en Français

  • justice — [ ʒystis ] n. f. • 1080; lat. justitia 1 ♦ Juste appréciation, reconnaissance et respect des droits et du mérite de chacun. ⇒ droiture, équité, impartialité, intégrité, probité. Agir avec justice. « La justice est le respect de la dignité humaine …   Encyclopédie Universelle

  • repris — repris, ise (re prî, pri z ) part. passé de reprendre. 1°   Qu on a ressaisi. •   Régnons ; l ambition ne peut être que belle, Et pour elle [Rodogune] quittée et reprise pour elle, CORN. Rod. I, 5. 2°   Sur qui ou sur quoi on est revenu à… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • repris — ● repris nom masculin Repris de justice, personne qui a déjà subi une condamnation pénale. ● repris (expressions) nom masculin Repris de justice, personne qui a déjà subi une condamnation pénale …   Encyclopédie Universelle

  • JUSTICE — n. f. Vertu morale qui fait que l’on rend à chacun ce qui lui appartient, que l’on respecte tous les droits d’autrui. Il désigne aussi la Rectitude que Dieu met dans l’âme par sa grâce. La justice originelle. Persévérer dans la justice. Il se… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • JUSTICE — s. f. Vertu morale qui fait que l on rend à chacun ce qui lui appartient, que l on respecte tous les droits d autrui. La justice est la première des vertus. Ce prince gouverne avec justice. On vante sa justice. La justice règne dans ses conseils …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • justice — (ju sti s ) s. f. 1°   Règle de ce qui est conforme au droit de chacun ; volonté constante et perpétuelle de donner à chacun ce qui lui appartient. •   La justice n est pas une vertu d État, CORN. Pomp. I, 1. •   La justice n est qu une vive… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • JUSTICE SOCIALE — L’égalité, les inégalités, la justice sociale sont à l’origine d’interrogations, de constats et d’exigences qui s’inscrivent dans une longue tradition de pensée. Le débat sur le juste a eu pour cadre premier la cité antique. Il a pris une… …   Encyclopédie Universelle

  • Justice (musique) — Justice (groupe) Pour les articles homonymes, voir Justice (homonymie). Justice …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.